Alessandro Baricco, Soie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alessandro Baricco, Soie

Message par Giwago le Sam 3 Fév - 18:18

Alessandro Baricco
Soie
Folio



Quatrième de couverture :

Vers 1860, pour sauver les élevages de vers à soie contaminés par une épidémie, Hervé Joncour entreprend quatre expéditions au Japon pour acheter des œufs sains. Entre les monts du Vivarais et le Japon, c’est le choc de deux mondes, une histoire d’amour et de guerre, une alchimie merveilleuse qui tisse le roman de fils impalpables. Des voyages longs et dangereux, des amours impossibles qui se poursuivent sans jamais avoir commencé, des personnages de désirs et de passions, le velours d’une voix, la sacralisation d’un tissu magnifique et sensuel, et la lenteur des saisons et du temps immuable.

Mon avis :

Ce livre est un bijou, un vrai travail d’orfèvre. L’histoire est simple. Le style est épuré, sans fioritures mais percutant et va droit au but. Baricco m’a littéralement touché en plein cœur. Règne dans cette courte histoire une atmosphère de bien-être, une quête de l’amour impossible, la dureté des hommes face à la guerre et face aux traditions ancestrales, le choc de deux cultures, un érotisme langoureux, jamais vulgaire et très beau. Ce livre fait désormais partie de mes quelques livres cultes. Une très belle rencontre.
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par pazpatu le Dim 4 Fév - 18:04

"ce livre m'a tuer" Wink
Du même auteur, "Sans sang" est lui aussi formidable.

pazpatu
Manuscrit
Manuscrit

Nombre de messages : 81
Age : 50
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://andre.dziezuk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par Giwago le Dim 4 Fév - 18:16

De lui j'ai "Novecento pianiste", qui m'attend bien sagement.
Pour l'instant je suis dans "Kafka sur le Rivage". J'ai eu du mal à rentrer dedans, mais ça commence à me plaire de plus en plus... (plus que 600 pages à lire avant d'avoir un vrai avis, lol)...
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par pazpatu le Dim 4 Fév - 18:21

J'ai lu Novecento il y a peu de temps, mais je ne l'ai pas trouvé aussi bon que Soie. Je me suis même un peu fait chier. Heureusement, le bouquin est court.

Au fait, absorbé que tu es par la lecture de Murakami, n'oublie tout de même pas d'aller faire kafka...désolé...

pazpatu
Manuscrit
Manuscrit

Nombre de messages : 81
Age : 50
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://andre.dziezuk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par Giwago le Dim 4 Fév - 18:23

De ce côté, aucun problème...
J'aurais même pas osé la faire celle-là...
Aurai-je trouvé mon maître dans la vanne à deux balles ???
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par pazpatu le Dim 4 Fév - 18:27

S'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ;-)

pazpatu
Manuscrit
Manuscrit

Nombre de messages : 81
Age : 50
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://andre.dziezuk.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alessandro Baricco, Soie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum