Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par Giwago le Dim 22 Oct - 22:12

Jonathan Littell
Les Bienveillantes
Gallimard




Quatrième de couverture :


« En fait, j’aurais tout aussi bien pu ne pas écrire. Après tout, ce n’est pas une obligation. Depuis la guerre, je suis resté un homme discret : grâce à Dieu, je n’ai jamais eu besoin, comme certains de mes anciens collègues, d’écrire mes Mémoires à fin de justification, car je n’ai rien à justifier, ni dans un but lucratif, car je gagne assez bien ma vie comme ça. Je ne regrette rien : j’ai fait mon travail, voilà tout ; quant à mes histoires de famille, que je raconterai peut-être aussi, elles ne concernent que moi ; et pour le reste, vers la fin, j’ai sans doute forcé la limite, mais là je n’étais plus tout à fait moi-même, je vacillais, le monde entier basculait, et je ne fus pas le seul à perdre la tête, reconnaissez-le. Malgré mes travers, et ils ont été nombreux, je suis resté de ceux qui pensent que les seules choses indispensables à la vie humaine sont l’air, le manger, le boire et l’excrétion, et la recherche de la vérité. Le reste est facultatif. »
Avec cette somme qui s’inscrit aussi bien sous l’égide d’Eschyle que dans la lignée de Vie et destin de Vassili Grossman ou des Damnés de Visconti, Jonathan Littel nous fait revivre les horreurs de la Seconde Guerre mondiale du côté des bourreaux, tout en nous montrant un homme comme rarement on l’avait fait : l’épopée d’un être emporté dans la traversée de lui-même et de l’Histoire.


Mon avis :


On a fait beaucoup de bruit autour de ce livre au moment de sa sortie, la plupart des critiques l’ont encensé. Je m’attendais à un chef-d’œuvre, à trembler d’émotion, à avoir presque peur au moment de tourner les pages. Finalement je ressors assez déçu de la lecture de ce livre. Les Bienveillantes est incontestablement un bon livre, mais il ne m’a pas emballé, loin de là. C’est beaucoup trop long à mon goût, l’auteur se perd dans des détails, inutiles à mon sens (le livre fait au moins 300 pages de trop). Le narrateur, le bourreau donc, est, finalement quelconque, je ne le trouve pas si cruel que ça (en tout cas moins que ce à quoi je m’attendais), finalement il n’est qu’un fonctionnaire – de la SS – qui, pour se justifier, avance l’argument : « je n’ai fait que mon travail ».
J’ai trouvé que le style était beaucoup trop « fouillis », dense, presque lourd par moments, l’auteur insiste trop sur les détails d’organisation de la SS, les grades…. L’écriture est parfois un peu trop scatologique à mon goût. Je trouve aussi que Littell tombe par moments dans la facilité, certaines choses sont trop facilement prévisibles.
Malgré tout le portrait du narrateur que nous dresse l’auteur, sa psychologie notamment, est très intéressant : homme torturé, solitaire, homosexuel, inceste… Presque normal !


Ma note :


13/20
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Je me laisserai tenter...

Message par Daphné le Dim 5 Nov - 20:37

Oui sans doute... Il faur dire qu'en general, je ne me jette jamais sur les best-sellers...ce qui est a la mode me freine tjs...
avatar
Daphné
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 793
Age : 38
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par isalune le Lun 6 Nov - 17:42

il est Goncourt...
avatar
isalune
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 743
Age : 109
Localisation : loin loin, près près
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bulleglob.lalibreblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par Giwago le Lun 6 Nov - 17:48

Voui, j'ai vu ça. L'ayant lu, je suis pas sûr que ce soit mérité...
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par isalune le Lun 6 Nov - 17:53

les Goncourt ne sont pas toujours très accessibles ... pour ma part j'en ai rarement aimé, enfin disons ils m'ont rarement fait délirer et je ne me jette plus dessus. Exception faite pour Rouge Brésil qui m'a fait découvrir Rufin, gros coup de foudre (mais je trouve que le Goncourt n'est pas son meilleur roman, comme quoi...).
Ma maman d'amour m'a envoyé les Bienveillantes ... mais, comment dire, après ta critique que j'ai survolée je suis moins enthousiaste...
avatar
isalune
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 743
Age : 109
Localisation : loin loin, près près
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bulleglob.lalibreblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par Giwago le Lun 6 Nov - 18:02

En même temps ce que je dis n'est pas parole d'évangile hein (juste parole de Gilles lol! ). A toi de te faire ton idée.
avatar
Giwago
Admin

Nombre de messages : 551
Age : 40
Localisation : Longwy
Date d'inscription : 15/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://cultureconfiture.conceptbb.com

Revenir en haut Aller en bas

C'est vrai...

Message par Daphné le Lun 6 Nov - 21:07

mais avoir l'avis de quelqu'un d'autre c'est aussi important...afin de se forger soi--meme son avis...
avatar
Daphné
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 793
Age : 38
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par isalune le Lun 6 Nov - 21:12

Daphné a écrit:mais avoir l'avis de quelqu'un d'autre c'est aussi important...afin de se forger soi--meme son avis...
yep
les critiques je les lis toujours après ... pour les films, les livres ... ce que je préfère c'est plonger dans l'inconnu, ouvrir la première page sans même savoir du tout ce qui m'attend. Pour Littel c'est un peu raté Laughing
avatar
isalune
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 743
Age : 109
Localisation : loin loin, près près
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bulleglob.lalibreblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

lol

Message par Daphné le Lun 6 Nov - 21:27

oui...tant pis pour lui...mais bon...ce sera peut-être pour plus tard ? Qui sait ? Ce n'est peut-être pas non plus un sujet qui t'appelle en ce moment… Parfois, l’avis de l’autre passe à travers non ?

Par exemple, par exemple en cinéma, dernièrement j’ai vu « les amitiés maléfiques » de Bourdieu fils…j’avais lu des critiques négatives avant…mais aussi des positives…ça ne m’a pas empêché d’aller le voir…

Mais aussi le dernier album de Kate Bush…qu’on attendait depuis des lustres…les critiques annonçaient un truc excellent…phénoménal… J’suis déçue du résultat…c’est vraiment dommage…et je ne suis pas la seule ! Oui pour la critique et l’avais des autres…mais à petites doses ! Je pense aussi que de tte manière…mais si l’œuvre est magistral…ça ne peut pas faire l’unanimité…la personnalité, les goûts de chacun intervient… Mais c’est tout de même formidable d’être tous différents ! On s’ennuierait…et puis tous les artistes, les créateurs…ne vivrait pas de leurs œuvres…

Je voudrais vous faire partager moi-meme mes lectures...mais je n'ai pas tjs l'envie ni le temps de rediger une fiche de lecture...peut-etre un jour....ou alors je vous parle d'un livre sans resume...etc...et POUF ! Je vous conseille d'aller l'acheter ou de le louer ! (deformation prof........)
avatar
Daphné
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 793
Age : 38
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par isalune le Lun 6 Nov - 21:40

Daphné a écrit:
Mais aussi le dernier album de Kate Bush…qu’on attendait depuis des lustres…les critiques annonçaient un truc excellent…phénoménal…
je ne connais pas cet album.
Ce que j'aime de Kate c'est l'album Hounds of love. Miam.

Daphné a écrit:
Je voudrais vous faire partager moi-meme mes lectures...mais je n'ai pas tjs l'envie ni le temps de rediger une fiche de lecture...peut-etre un jour....ou alors je vous parle d'un livre sans resume...etc...et POUF ! Je vous conseille d'aller l'acheter ou de le louer ! (deformation prof........)
tu sais Daph, "mes critiques" ne sont pas très académiques, elles me prennent 5 minutes ; je veille à ne pas y parler trop du contenu mais à donner envie (ou non). Pour ma part ça suffit. Alors lance-toi...
avatar
isalune
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 743
Age : 109
Localisation : loin loin, près près
Date d'inscription : 16/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://bulleglob.lalibreblogs.be/

Revenir en haut Aller en bas

bon...

Message par Daphné le Lun 6 Nov - 23:46

ok je vais tenter...je commence un nouveau livre demain...
avatar
Daphné
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 793
Age : 38
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par mlivres le Ven 5 Jan - 13:14

...hum j'arrive un peu comme ça dans la discussion... pour Littell, j'en suis qu'a la seconde partie (allemandes I et II). Je l'ai acheté surtt à cause du foin médiatique autours (j'avoue..) et aussi parce que cette période est toujours intéressante.
Je sais pas si vous écoutez France culture, mais ces deux dernières semaines il y a eu plusieurs émissions conscrées au bouquin, dont une Du_grain_à_moudre, qui était super interssante: ils y soulignaient clairement l'aspect sadien de l'auteur, et se demandaient si le but c'était de "faire jouir le lecteur dans la description du mal"...
si ça vous inspire...
avatar
mlivres
Manuscrit
Manuscrit

Nombre de messages : 93
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par Daphné le Ven 5 Jan - 15:40

passagère a écrit:...hum j'arrive un peu comme ça dans la discussion... pour Littell, j'en suis qu'a la seconde partie (allemandes I et II). Je l'ai acheté surtt à cause du foin médiatique autours (j'avoue..) et aussi parce que cette période est toujours intéressante.
Je sais pas si vous écoutez France culture, mais ces deux dernières semaines il y a eu plusieurs émissions conscrées au bouquin, dont une Du_grain_à_moudre, qui était super interssante: ils y soulignaient clairement l'aspect sadien de l'auteur, et se demandaient si le but c'était de "faire jouir le lecteur dans la description du mal"...
si ça vous inspire...

je n'ai pas lu le bouquin de Littell...mais j'ai lu du Sade... Je me suis plonge ds Sade par curieusite...plus que par gout...voila mnt je sais ce qu'est Sade.... La description du mal, le malheur des autres, la tourmente des plus faibles, les gentils sont tres gentils, les mechants sont tres mechant...et des lecteurs ont soif de ce genre litteraire...enfin du mal litteraire par plaisir...ou par beaute litteraire ?
avatar
Daphné
Dictionnaire
Dictionnaire

Nombre de messages : 793
Age : 38
Date d'inscription : 18/10/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par mlivres le Lun 30 Avr - 17:42

juste pour dire qu'entre temps, j'ai lu et terminé de lire les bienveillantes de jonathan littel, et j'ai adoré, jusqu'au coup de théâtre final.
avatar
mlivres
Manuscrit
Manuscrit

Nombre de messages : 93
Age : 34
Date d'inscription : 05/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jonathan Littell, Les Bienveillantes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum