L'amour fou - A.Breton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'amour fou - A.Breton

Message par Anonymou le Sam 21 Oct - 18:03

À l'instar de Nadja, publié neuf ans plus tôt et dont il est à la fois le prolongement et le versant opposé, L'Amour fou est un ouvrage inclassable, qui mêle réflexions théoriques, récit autobiographique et poésie pure, le tout accompagné d'illustrations photographiques. Véritable « livre culte », il compte parmi les œuvres réputées « à vivre » plus encore qu'à lire, et qui, au-delà même de leur impact littéraire, auraient le pouvoir de déterminer des comportements, d'influencer des existences. Le pouvoir, et peut-être l'objectif, si l'on se souvient que aux yeux des surréalistes, nulle œuvre d'art ne valut jamais la vie même, comme le suggérait déjà fortement André Breton (1896-1966) dans Le Manifeste du surréalisme (1924) : « Qu'on se donne seulement la peine de pratiquer la poésie. »
. Enfin, l'ultime chapitre est une lettre adressée par l'auteur à sa fille - surnommée Écusette de Noireuil, alors âgée de huit mois -, pour qu'elle la lise lorsqu'elle aura seize ans.
L'amour fut la grande affaire de Breton et des surréalistes : « Amour, seul amour qui soit, amour charnel, je t'adore, je n'ai jamais cessé d'adorer ton ombre vénéneuse, ton ombre mortelle. » Affaire personnelle, vécue et rapportée dans ce récit en partie autobiographique (il y est question de la rencontre de l'auteur avec sa deuxième femme, Jacqueline Lamba) ; affaire théorique aussi, ou pour mieux dire éthique, à la fois poétique et politique

Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum