Il faut abolir Noël

Aller en bas

Il faut abolir Noël

Message par Anonymou le Dim 3 Déc - 16:46

Il faut abolir Noël
"Je ne suis pas une fanatique ou une humaniste laïque pleine de suffisance. Je suis une chrétienne pratiquante. Mais j'estime que la fête de Noël doit être supprimée des jours fériés officiels aux Etats-Unis", écrit Mary Jane Wilkie, ancienne enseignante, dans les colonnes éditoriales du Christian Science Monitor. Dans un pays où les gens se déclarent systématiquement pour la séparation de l'Eglise et de l'Etat, célébrer Noël comme une fête nationale relève de l'hypocrisie, poursuit l'auteure.

"La journée du 25 décembre devrait retrouver le statut ordinaire qu'elle avait avant 1870, date à laquelle le Congrès l'a désignée comme étant une fête fédérale. Plusieurs avantages en découleront", estime Wilkie, qui liste ses arguments.

Pour commencer, "la frénésie saisonnière de Noël sera éliminée". On en finira avec la folie des achats de cadeaux, les angoisses de rater le repas de Noël et l'anxiété de reproduire "l'ambiance de chez notre grand-mère". "J'entends déjà les cris des commerçants prévenant d'un effondrement de l'économie ! Mais une économie construite sur des besoins artificiellement créés et sur la vente d'objets inutiles devrait revoir ses bases. Nous avons tous des désirs qui dépassent nos besoins, et la plupart des Américains possèdent plus d'objets qu'ils ne peuvent en consommer en une vie."

Concernant le rythme de la vie scolaire, poursuit Wilkie, qui parle d'expérience, "l'interruption des classes à cette période de l'année, tout de suite après la célébration de Thanksgiving, perturbe la continuité du travail scolaire. Et la période entre les deux fêtes est vécue comme un intermède où peu de progrès sont faits sur le programme des études." Par ailleurs, ne plus avoir à fêter officiellement Noël soulagera beaucoup d'adultes qui ont tendance à écarter "toute référence à connotation religieuse pour expliquer à leurs enfants l'origine de cette fête de peur d'offenser quelqu'un. On hésite à mentionner Jésus, Bethléem, les Rois mages et les bergers. Le résultat est une ambiance mielleuse et dépourvue de sens."

Sur les lieux de travail, Noël donne lieu à des festivités annuelles qui ne sont d'aucune utilité. "Les travailleurs peuvent être remerciés de leurs efforts et avoir une prime de fin d'année sans pour autant organiser des fêtes juste pour boire et lancer quelques blagues douteuses au patron."

Enfin, le plus important pour Mary Jane Wilkie est que les chrétiens, pratiquants ou non, se retrouveront face au vrai sens du 25-Décembre et devront prendre une décision personnelle. "Vont-ils célébrer Noël ? Faire honneur à leur foi et à leurs traditions ? Noël pourra ainsi redevenir ce qu'il doit être. Un moment de recueillement pour ceux qui croient en Jésus, notre Christ."

Anonymou
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum